L’eau chaude entraîne un relâchement musculaire et l’immersion du corps diminue la pression articulaire, ces deux éléments amenant un soulagement immédiat aux articulations douloureuses.

Voici les groupes de pathologies que les thérapeutes rencontrent le plus couramment et pour lesquelles la balnéothérapie est d’une grande efficacité.

  • Reprise d’appui précoce et réhabilitation à la marche après traumatisme des membres inférieurs : ligamentoplastie du genou, prothèse du genou et de la hanche, entorses, fractures, appareillage, ou encore perte musculaire importante (amyotrophie) …
  • Réhabilitation de la marche et action antalgique sur les troubles dégénératifs des membres inférieurs : arthrose du genou (gonarthrose) et de la hanche (coxarthrose)
  • Pathologies du rachis d’origine traumatique ou dégénérative : lumbago, sciatique, arthrose lombaire et cervicale, hernie discale en pré ou post-opératoire, torticolis, névralgie cervico-brachiale, déformations invalidantes (scoliose), spondylarthrite ankylosante, fibromyalgie…
  • Récupération des amplitudes articulaires et de la mobilité des articulations : immobilisation prolongée, pathologie ankylosante (capsulite de l’épaule), intervention chirurgicale…

Cette liste n’est pas exhaustive et nous vous invitons à nous contacter pour toutes questions.

icon

Prenez rendez-vous pour un soin

Réservez maintenant

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir des conseils avisés en matière de santé